La beauté des machines

Changeons notre façon de voir les engins de chantier

Peut-on rendre beau ce qui est uniquement utile ? Peut-on sublimer les machines ?
Je suppose que tout est une question d’angles et de points de vue. En modifiant notre perspective de ces engins disgracieux, peut-être pouvons-nous en faire ressortir l’esthétisme.

Photographie noire et blanche en plongée d'une partie d'une machine de chantier, on voit les chenilles et le bras de la pelle.
Photographie d'un gros plan d'une machine de chantier noir et beige. On aperçoit un morceau de chenille. La machine est tachée de boue à plusieurs endroits.
Photographie en gros plan et en contre plongée d'une machine de chantier verte. Derrière elle, on voit le ciel avec des nuages.
Photographie d'un gros plan d'une machine de chantier rouge et grise.
Photographie en plongé d'un gors plan d'une machine de chantier. La machine est beige et grise. Elle est tachée de boue à plusieurs endroits.
Photographie noire et blanche du bras de la pelle d'une machine de chantier.
Photographie noire et blanche d'un gros plan d'une machine de chantier.